Adolescent tué à Boussy-Saint-Antoine: un mineur s’est rendu à la police

Véhicule de police (illustration) – Bertrand GUAY / AFP

Un mineur, accompagné de ses parents, s’est rendu à la police ce mardi soir, quelques heures après la rixe qui a fait un mort et un blessé grave à Boussy-Saint-Antoine, dans l’Essonne.

Ce jeune, déjà connu des services de police pour un fait, est soupçonné d’être l’auteur présumé des coups de couteaux sur les deux victimes, ont indiqué des sources proches de l’enquête à BFM Paris.

Un possible règlement de compte

Mardi après-midi, une soixantaine de jeunes -une trentaine selon le parquet d’Evry-se sont affrontés sur un stade à Boussy-Saint-Antoine. La thèse d’un règlement de compte opposant des individus originaires d’Épinay-sous-Sénart à ceux de Quincy-sous-Sénart est privilégiée, selon une source proche du dossier à BFMTV.

Une enquête a été confiée à la Sûreté départementale de l’Essonne pour meurtre sur mineur de 15 ans et tentative de meurtre de mineur de 15 ans. Six personnes, toutes mineures, ont été interpellées et placées en garde à vue.

Venu à Dourdan où une autre collégienne de 14 ans a été tuée lundi, également lors d’une rixe entre bandes rivales, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé ce mardi soir le déploiement d’une centaine de policiers et gendarmes en renfort dans l’Essonne.

Article original publié sur BFMTV.com