Colorants, additifs : que contiennent vraiment les glaces ?

Toute le monde raffole des glaces mais attention à ne pas vous laisser berner par les ingrédients. Le magazine 60 Millions de consommateurs s’est intéressé à la composition de ces plaisirs de l’été.

Une nouvelle fois, la star de l’été, ce sera elle. À coup sûr. Plaisir des grands et des petits, la glace plaît à toutes les papilles. Chocolat, vanille ou sorbets aux fruits, il y en a pour tous les goûts. Mais, attention, la glace n’est peut-être pas l’amie que vous pensez. Le magazine 60 Millions de consommateurs a passé au crible la composition de plusieurs glaces et sorbets. De plus, le magazine a fait déguster des glaces, à l’aveugle, à 60 testeurs afin de déterminer les goûts préférés du panel. Les résultats ont été relayés par le site internet de Pourquoidocteur.

Avec ce test, le magazine rapporte que le panel préfère les glaces “colorées et onctueuses”. Un rendu qui s’obtient au renfort de quelques subterfuges. Par exemple, les testeurs ont préféré la glace à la vanille bien jaune à de la plus pâle. “Une contradiction, puisque la vanille n’est pas jaune. La couleur est obtenue grâce à des colorants (rocou, curcumine, caroténoïdes), tous naturels”, rapporte 60 Millions de consommateurs. À la recherche de toujours plus d’onctuosité, les fabricants n’hésitent pas à ajouter de la crème fraîche, des gélifiants, etc.

Scruter les étiquettes

Autre souci, le taux de sucre et de graisse des produits glacés. Des indications souvent absentes des étiquettes. “Le sucre et le gras n’ont pas été des critères très discriminants pour les testeurs. Ces produits sont connus pour être très caloriques, comme le confirme leur mauvais Nutri-Score, que nous avons dû calculer. La plupart des fabricants ne l’affichent pas sur l’étiquette”, explique le magazine.

Récemment, Le Parisien s’est intéressé à la composition de la glace à la vanille. Il en ressort que, souvent, l’écorce reste relativement absente de la liste des ingrédients. “On n’a pas ici de gousse naturelle de vanille. On est vraiment sur un arôme naturel de vanille et de la gousse de vanille épuisée et broyée”, résume David Wesmaël, glacier Meilleur ouvrier de France (MOF). Arôme vanille synthétique, extrait de vanille ou arôme naturel de vanille, à chaque marque sa stratégie pour donner l’illusion aux consommateurs. Lors de vos prochaines courses, avant de craquer pour n’importe quel pot de glace, prenez quelques minutes pour lire l’étiquette.