Covid-19: Estrosi demande à l’exécutif de mobiliser l’ensemble de la réserve sanitaire à Nice

Le maire de Nice, Christian Estrosi, le 23 février 2021 – BFMTV / Capture d’écran

« Notre responsabilité c’est quoi, c’est de discuter, c’est de polémiquer? » Ce mardi matin sur BFMTV-RMC, le maire de Nice Christian Estrosi, dont la ville se verra imposer un confinement partiel les deux prochains week-ends, a défendu la décision annoncée la veille par le préfet des Alpes-Maritimes. Approuvant les derniers choix du gouvernement face à l’épidémie de Covid-19, l’ex-ministre a demandé à ce qu’il mobilise la réserve sanitaire de Nice.

« Je demande à ce qu’on passe au niveau 5 de l’ARS, (…) qui permet de mobiliser l’ensemble de la réserve sanitaire, car le personnel hospitalier est dans un tel niveau de tension chez nous qu’il n’arrive plus à faire face », s’est alarmé Christian Estrosi.

« Près de la saturation »

S’adressant directement, sans le nommer, au ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran, l’édile niçois dit ne pas douter qu’il sera entendu dans sa demande.

« Je parle avec les urgentistes, je parle avec les professeurs du CHU de Nice, qu’ils soient infectiologues, qu’ils soient pneumologues, qu’ils soient virologues, qu’ils soient réanimateurs: aujourd’hui, il est urgent de franchir cette étape », juge-t-il.

Rappelons que le taux d’incidence du Covid-19 dans les Alpes-Maritimes est actuellement trois fois supérieur à celui de l’ensemble du territoire. « Nous sommes près de la saturation, il y a 46 hospitalisations de plus entre hier et aujourd’hui. Il y a 11 morts de plus » à Nice, a rapporté Christian Estrosi.

Article original publié sur BFMTV.com