Déconfinement : les boutiques de vêtements espèrent retrouver « une dynamique économique », selon la Fédération nationale de l’habillement

Alors que la levée progressive du confinement commence lundi 11 mai, le vice-président de la Fédération nationale de l’habillement (FNH), Étienne Djelloul, explique sur franceinfo que les boutiques indépendantes de vêtements comptent sur le déconfinement « pour avoir une dynamique économique », car « nous sommes dans un secteur complètement ravagé », dit-il. Étienne Djelloul assure que le principe de précaution sera respecté et que les essayages de vêtements seront autorisés. Chaque vêtement non acheté sera traité avant remise en rayon, affirme-t-il.

>> Coronavirus : suivez la première journée du déconfinement en direct.

franceinfo : Quel dispositif sanitaire est prévu dans les commerces ?

Étienne Djelloul : Comme partout en France, nous avons pris les mesures qui s’imposent pour nos commerçants indépendants. En tant que vice-président de la Fédération, nous nous sommes engagés sur des guides pratiques et tout sera prêt dans les boutiques indépendantes en France. On est sur le même principe de précaution, c’est-à-dire que la distanciation sociale, le marquage au sol dans les boutiques, généralement à l’accueil, seront faits par les commerçants indépendants. Il est surtout, très important (…)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi