En Occitanie, le confinement commence à porter ses fruits

A. Boissière /DDSP31

Le coronavirus a causé la mort de plus de 100 000 personnes à travers la planète, dont 13 000 en France. 554 décès supplémentaires hier dans les hôpitaux et 433 dans les ehpad.

7000 patients sont toujours en soins intensifs

« Un pâle rayon de soleil »,  c’est ainsi que Jérôme Salomon a qualifié hier la très légère baisse des patients en réanimation. « Nous avons peut-être atteint un plateau, mais à un niveau très haut. », a indiqué le directeur général de la santé.

En Occitanie, on parle désormais de plateau descendant décroissant. Les hospitalisations et le nombre de malades en réanimation sont en baisse depuis quelques jours. « Aujourd’hui ce qu’on peut affirmer, ce qui sauve c’est le confinement. Ce qui s’est passé dans les 10 derniers jours nous permet de l’affirmer. », a déclaré Marc Penaud, le directeur général du CHU de Toulouse, rapporte 20minutes. 84 personnes sont volontaires cette semaine à Toulouse pour aller soulager le personnel soignant d’Île-de-France.

Ailleurs dans le monde

À l’étranger, le coronavirus fait de plus en plus de ravages aux États-Unis, 2100 morts en 24 heures et plus de 500 000 cas de contaminations sont enregistrées. L’Italie où le confinement a été prolongé jusqu’au 3 mai, compte plus de 18000 décès.

L’alerte de l’OMS

L’organisation mondiale de la santé a tiré la sonnette d’alarme au niveau mondial, elle considère qu’une levée prématurée des restrictions pourrait entraîner une résurgence mortelle de la pandémie.