Gérald Bronner sur l’enlèvement de Mia : « Les idées complotistes sortent du monde numérique »

La jeune Mia, libérée ce dimanche 19 avril a été enlevée par sa mère et plusieurs personnes recrutées sur les réseaux sociaux. Tous partageraient la même conviction de l’existence d’un complot pédocriminel des élites mondiales, théorie importée de la mouvance américaine  » QAnon « . Le sociologue Gérald Bronner décrypte ce succès grandissant des théories complotistes et donne des clefs pour s’en débarasser.

En France et dans d’autres pays européens, les idées de QAnon se développent dans des réseaux complotistes. A Annecy en mars dernier, Marianne avait ainsi identifié à un rassemblement contre les restrictions sanitaires une égérie suisse de la mouvance originaire des Etats-Unis. Avec l’enlèvement de Mia, c’est peut-être un nouveau pas vers le monde réel et des actions radicales que franchissent les adeptes de QAnon en France. Gérald Bronner, auteur d’Apocalypse cognitive aux éditions PUF, détaille pour Marianne comment ces idées se répandent et quel terreau favorable elles peuvent trouver dans notre société connectée.Marianne : Comment définiriez-vous QAnon ?Gérald Bronner : C’est un mouvement polymorphe né en 2017 sur un forum américain. Un mystérieux  » Q  » prétend être à un haut niveau d’information de sécurité de l’Etat américain et se ferait lanceur d’alerte à travers des publications mystérieuses. Ces messages sont très énigmatiques, un élément que l’on retrouve dans d’autres mouvements annonciateurs d’évènements futurs ou apocalyptiques que l’on analyse en…

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Interdire la location des passoires thermiques classées G en 2025 : une promesse de Pompili à relativiser

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : « On va droit dans le mur »

20 départements sous « surveillance renforcée », pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

« Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine » : ce que coûte le Covid aux Français

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg