Juste avant d’être assassinée, Nicole, 25 ans, appelle sa soeur : «j’ai été kidnappée »

08H41

Les faits se sont déroulés le 6 février dernier dans l’Utah, aux Etats-Unis.
Vers 14 h 30, Nicole Solorio-Romero, 25 ans, a été enlevée de force à son domicile de Kearns.
La victime est parvenue à appeler sa sœur pour lui dire qu’elle avait été kidnappée par trois hommes avant que la conversation téléphonique ne soit coupée.
La vidéosurveillance a montré que la jeune femme avait été sortie de force de son domicile avant d’être conduite dans un autre appartement où elle a été tuée d’une balle tirée à l’arrière de la tête.
Ses assassins ont enroulé son corps dans du plastique et placé dans une voiture pendant qu’un complice nettoyait la scène de crime. Son cadavre reste introuvable.
Deux suspects, Orlando Esiesa Tobar, 29 ans, et Jorge Rafael Medina Reyes, 21 ans, ont été interpellé le 16 février et mis en examen pour enlèvement et meurtre.
Tout porte à croire que la victime en savait trop sur le meurtre de son mari survenu quelques semaines auparavant et que ses assassins avaient peur d’être dénoncé.
La police a demandé l’aide à la population de rechercher le corps de la jeune femme. «Regardez sur les terrains vague, les poubelles, les routes, toutes les choses comme ça», a demandé la shérif Rosie Rivera.
D’autre interpellations devraient avoir lieu.





D’après la police, la jeune femme a été attaquée ainsi parce qu’elle en savait trop sur le meurtre de son mari.