La Chine vient d’exclure les chiens et les chats de la liste des animaux comestibles

En Chine, les chiens et les chats viennent d’être exclus pour la première fois d’une liste officielle d’animaux à consommer.

En Chine, il est tout à fait normal pour certains chinois de manger des chiens et des chats. La consommation de ces animaux n’était jusqu’à présent pas illégale mais peu de chinois en consomment réellement.

Le ministère chinois de l’Agriculture et des Affaires rurales vient de lister les animaux pouvant être élevés pour leur viande, leur fourrure ou à des fins médicales.

Dorénavant, les chiens et les chats ne font plus partie de la liste. «C’est la toute première fois que la Chine annonce que les chats et les chiens sont des animaux de compagnie et non destinés à la consommation», a annoncé l’association américaine Humane Society International, qui lutte pour le bien-être des animaux.