La photo d’un repas servi dans un Ehpad scandalise les internautes

Dimanche dernier, Rénald, le petit-fils d’une résidente de l’Ehpad Louise Le Roux, à Brest, a posté sur Facebook la photo d’un repas servi à sa grand-mère. Partagé plus de 10 000 fois, le coup de gueule du Breton a vivement fait réagir la Toile.

« Une tasse de soupe (même pas un bol), un ramequin de semoule, une compote industrielle, un morceau de fromage industriel pour enfant et 2 tranches de pain industriel ». Dimanche, Rénald, le petit-fils d’une résidente de l’Ehpad Louise Le Roux, a décidé de faire part de son indignation sur les réseaux sociaux en postant sur Facebook la photo du repas de sa grand-mère, rapporte France Bleu.

« Voilà comment la ville de Brest s’occupe de ses vieux »

Pour accompagner la photo, ce Breton résidant à Roscoff a rédigé un texte acide contre la mairie de Brest, qui gère cet Ehpad de 323 pensionnaires. Cela fait « un an que tous les résidents se plaignent de la nourriture et que rien ne change. Jamais un légume frais (uniquement du surgelé de l’aveu même du cuisinier), des plats devant lesquels les résidents sont obligés de demander au personnel ce qu’ils ont dans leur assiette, tellement ça ne ressemble à rien. Voilà comment la ville de Brest s’occupe de ses vieux », a-t-il notamment écrit.

Capture d’écran Facebook Rénald Macqueron

« Je ne m’attendais pas à ce que ce soit autant relayé »

Ce coup de gueule n’est pas passé inaperçu, et a généré plus de 10 000 partages et plus de 3000 réactions indignées. « Dès qu’on parle des personnes âgées, j’ai l’impression qu’il y a une émotion qui se crée et beaucoup de gens ont des choses à dire, a confié Rénald. L’écho a été vraiment au-delà de ce que j’espérais. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit autant relayé ».

Durement mise en cause, la ville de Brest a tenu à se justifier. Selon la municipalité, 50% de légumes frais sont servis dans cet Ehpad, et ce plateau repas ne serait pas représentatif des autres, les dîners du week-end étant simplifiés car préparés par une équipe restreinte.

Pas la première fois qu’une photo d’un plateau-repas d’un Ehpad enflamme la Toile

Ce n’est pas la première fois que la photo d’un plateau-repas d’un Ehpad fait polémique sur les réseaux sociaux. L’an dernier à la même période, la fille de l’une des résidentes d’un Ehpad du Bas-Rhin avait elle aussi posté un message indigné sur Facebook, partagé plus de 40 000 fois.