Meurtre d’Anaïs, 18 ans : la victime se prostituait et son meurtrier serait un client

18H52

Dans le cadre de l’enquête sur le meurtre d’Anaïs Mechain, on apprend que la victime s’adonnait à la prostitution et que son meurtrier présumé serait l’un de ses clients.
Le corps sans vie de cette jeune fille de 18 ans avait été retrouvé lundi 10 mai à moitié dénudé dans une rue de Pontault-Combault, en Seine-et-Marne.
La victime a été étranglée à mort. Elle présentait des traces de coups au visage et des brûlures post-mortem dans le dos.
Anaïs Mechain vivait avec sa mère et son frère à Dunkerque, dans le Nord. Il y a quelques mois, elle a rencontré son petit-ami qui vit en région parisienne. Elle faisait régulièrement des allers-retours pour le voir.
Ce petit ami a été entendu par les enquêteurs de la PJ de Versailles puis relâché. Il était au courant que sa petite-amie se prostituait.
C’est lui qui l’a déposée à une adresse dans le Val-de-Marne où le meurtre s’est déroulé.
Le suspect âgé de 18 ans a été interpellé vendredi. Lors de la perquisition à son domicile d’Asnières-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine, des préservatifs et du lubrifiant appartenant à la jeune femme a été retrouvé. Il a été placé en détention provisoire.
Le petit-ami, qui serait déjà connu des services de police, était-il le proxénète de la victime ? La forçait-elle à se prostituer ? L’enquête se poursuit.