Michel Sarran et une soixantaine de chefs s’inquiètent de la réouverture des restaurants

Les restaurateurs français traversent une crise sans précédent. Si la plupart des commerces ont pu rouvrir lundi 11 mai, les restaurants, eux, gardent porte close. Une situation qui pourrait entraîner la fermeture définitive de « 40% des établissements » estime Philippe Etchebest, tandis que son confrère Jean-François Piège a dressé un constat alarmant dans les colonnes de Paris Match. « En cinq ans, avec mon épouse Elodie, on a acheté cinq restaurants. On a emprunté, on a mis en caution nos appartements, tout ce qu’on a. On a pris des risques. On a aussi contracté un PGE, mais après ? Cet endettement, il va bien falloir le rembourser ! », a-t-il expliqué.

Une soixantaine de chefs signent une lettre ouverte

Dans son allocution du 14 mai, le premier ministre Edouard Philippe a annoncé que les restaurants situés en zone verte pourraient rouvrir le 2 juin. Une date qui interpelle une soixantaine de chefs, parmi lesquels Gilles Goujon, Marc Veyrat et le juré de Top Chef Michel Sarran, signataires d’une lettre ouverte transmise à l’AFP ce vendredi 22 mai. « Il ne faut pas se précipiter, rouvrir trop tôt, trop vite, tant que le virus circule c’est dangereux. Nous devons avoir la certitude de garantir la pleine sécurité de nos employés et de nos clients, écrivent-ils. Il est compréhensible que, poussé par le manque de chiffre d’affaire et le désespoir, certains confrères puissent se sentir capables d’ouvrir de suite, malgré ce danger. »

Selon Michel Sarran et sa soixantaine de confrères, la

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Koh-Lanta 2020 : les internautes applaudissent l’incroyable coup de bluff de Claude
Euromillions – My Million : découvrez les résultats des tirages du vendredi 22 mai 2020
Quotidien : Patrick Pelloux répond aux critiques de Didier Raoult sur la gestion de l’épidémie à Paris
Koh-Lanta : le coup de bluff de Claude, les candidats face au miroir, deux éliminés, cinq finalistes… Le résumé de l’épisode du 22 mai 2020
Régis éliminé de Koh-Lanta, assume son côté stratège : « Je savais que ma manière de jouer me vaudrait quelques insultes »