Roland-Garros : Djokovic-Nadal, à la poursuite des records

Une rivalité longue de plus de 15 ans et un historique de confrontations directes quasiment à l’équilibre entre Novak Djokovic (29 victoires) et Rafael Nadal (28). L’énième opposition entre ces deux géants du tennis mondial en demi-finale de Roland-Garros ce vendredi, pas avant 17h30, promet des étincelles. Non seulement les numéros un et trois mondiaux respectifs visent une nouvelle victoire en Grand Chelem, mais ils se disputent surtout la reconnaissance ultime du plus grand joueur de tous les temps avec Roger Federer. Et cela passe par la quête de nouveaux records. En voici cinq qui dépendent du résultat de cette demi-finale tant attendue.

Djokovic, remporter deux fois tous les Grands Chelems

Le Serbe Novak Djokovic s’est moins illustré à Roland-Garros que dans les autres tournois du Grand Chelem, mais une victoire à Paris le ferait entrer dans une autre dimension. Après son seul titre glané sur la terre battue parisienne en 2016, l’actuel numéro un mondial remporterait la Coupe des Mousquetaires pour la deuxième fois de sa carrière. Ainsi, il aurait gagné tous les Majeurs au moins deux fois. Une performance que seuls les Australiens Rod Laver et Roy Emerson ont accomplie dans les années 1960-1970, au début de l’ère Open.

La bataille du nombre de Majeurs

Novak Djokovic ambitionne un 19e titre en Grand Chelem, à une unité du nombre record partagé entre son rival espagnol Rafael Nadal et le Suisse Roger Federer (20). A 34 ans, le Serbe serait en bonne voie pour espérer dépass…

Lire la suite sur Europe1