Traque en Dordogne : Terry Dupin mis en examen

Terry Dupin est encore hospitalisé au CHU de Bordeaux.

Il a commencé à répondre aux questions des enquêteurs malgré ses blessures. L’ex-militaire Terry Dupin, interpellé le 31 mai en Dordogne à l’issue d’une longue traque après l’agression de son ex-compagne, a été mis en examen, notamment pour « tentatives d’assassinat », et placé en détention provisoire jeudi, a annoncé vendredi 11 juin la procureure de Périgueux, Solène Belaouar. Terry Dupin a été mis en examen « pour violences volontaires aggravées commises sur son ex-concubine avec usage ou menace d’une arme et en présence des enfants du couple, le tout en état de récidive légale, tentative d’assassinat sur l’homme qui accompagnait son ex-concubine au moment des faits », « tentative d’assassinat visant plusieurs militaires de la gendarmerie » et « tentative d’homicide visant trois autres personnes », a détaillé la procureure lors d’une conférence de presse à Périgueux.

Grièvement blessé à la gorge lors de son interpellation et depuis hospitalisé, l’ex-militaire, âgé de 29 ans, « n’a pas été incarcéré, il relèvera, tant que son état de santé le nécessitera, d’une structure hospitalière spécialisée dans la prise en charge des personnes détenues », a précisé Solène Belaouar. À l’heure actuelle encore hospitalisé au CHU de Bordeaux sous la responsabilité de l’administration pénitentiaire, il « n’est pas actuellement en mesure de parler » en raison de ses blessures, mais « il est en revanche capable de s’exprimer par écrit », a-t-elle aussi indiqué en soulignan […] Lire la suite