Un homme interpellé après la découverte du cadavre d’une femme de 47 ans

09H23

Le corps sans vie d’une femme de 47 ans a été retrouvé à Saint-Sigismond, à l’Ouest d’Angers, dans le Maine-et-Loire.
La macabre découverte a été faite dans la nuit de mercredi à jeudi dans une exploitation agricole. La victime présentait un choc important à la tête.
Tout de suite les soupçons se sont portés sur Pierre Nicolas Chupin, 46 ans, le petit-ami de la victime.
Ce dernier s’était récemment mis en couple avec la quadragénaire. Cette relation naissante n’était « pas marquée par des violences » a précisé le procureur Eric Bouillard.
C’est Pierre Nicolas Chupin lui-même qui a donné l’alerte en demandant à son voisin de prévenir les secours. Il s’est ensuite enfui à pieds.
Un important dispositif de gendarmerie a été déployé pour le retrouver dont un hélicoptère, des plongeurs, des chiens renifleurs. En vain.
Il a finalement été interpellé jeudi soir alors qu’il tentait d’entrer dans son domicile, pensant que les gendarmes étaient partis.
Le suspect a brièvement été placé en garde à vue avant d’être hospitalisé en raison de son état de santé.
Entendu rapidement, l’homme aurait déclaré que la mort de sa compagne était accidentelle : « Ces explications doivent être prises avec précaution » a déclaré le procureur.