Une serveuse sauve un enfant de 11 ans maltraité grâce à ce mot

16H40

La scène s’est produite pendant le réveillon du Nouvel An dans un restaurant d’Orlando, en Floride (Etats-Unis).
Flavaine Carvalho prenait la commande d’une famille installée à une table lorsque le couple a expliqué que leur deuxième enfant, âgé de 11 ans, ne mangerait pas.
La serveuse a constaté que le garçon présentait des plaies au visage et au bras. Elle a alors compris qu’il était maltraité.
Après avoir noté le menu, Flavaine est retournée au comptoir et s’est saisi d’un bout de papier sur lequel elle a écrit «As-tu besoin d’aide ? OK».
Elle a ensuite tenu ce message en l’air, en direction de l’enfant, derrière le beau-père pour qu’il ne puisse pas le voir. En réponse, l’enfant a discrètement acquiescé de la tête.
Flavaine a joint son patron au téléphone qui lui a donné l’autorisation d’appeler la police. Les forces de l’ordre, arrivées sur les lieux, ont questionné l’enfant. Et ce qu’il a révélé fait froid dans le dos.
Au domicile familial, il subissait régulièrement des maltraitances. Il a été forcé de porter des sangles autour des chevilles et du cou, et était parfois suspendu, à l’envers, à une porte.
Ses parents l’ont frappé avec un balai en bois, menotté ou encore attaché à un grand chariot en mouvement. Il n’avait pas non plus le droit de manger régulièrement.
Le beau-père, Timothy Wilson, et la mère ont été inculpés d’abus et de négligence. L’autre enfant ne présentait aucun signe de maltraitance. Ils ont tous les deux été retirés de leur foyer.
«En agissant ainsi, madame Carvalho a fait preuve de courage pour un enfant qu’elle n’avait même jamais rencontré auparavant, et nous sommes fiers que quelqu’un comme elle vive et travaille dans notre communauté» a réagi la police d’Orlando.