Violences urbaines : des troubles à Bron, cinq jeunes interpellés

Cinq jeunes ont été interpellés à Bron, près de Lyon, lors d’un nouvel épisode de violences urbaines samedi 6 mars 2021. (Illustration)

L‘agglomération lyonnaise a été frappée samedi 6 mars par de nouvelles violences urbaines, opposant des groupes de jeunes à des policiers. Après le quartier de La Duchère à Lyon jeudi, puis Rillieux-la-Pape vendredi, c’est à Bron qu’il y a eu des débordements samedi soir. Les forces de l’ordre ont interpellé cinq personnes et un fourgon de police a été dégradé. Les faits ont eu lieu vers 18 heures dans le quartier de Parilly, lorsque des individus ont incendié trois véhicules avant de s’en prendre à un fourgon de police stationné alors que des agents se trouvaient en intervention non loin de là, a rapporté la préfecture à l’Agence France-Presse.

La police a pu arrêter cinq personnes et contrôler rapidement la situation dans cette municipalité limitrophe de l’est lyonnais, a-t-elle ajouté. En milieu de soirée, un journaliste de l’Agence France-Presse a pu observer que le calme régnait dans le quartier de Parilly, placé sous étroite surveillance.

Gérald Darmanin dénonce de nouvelles « violences inacceptables »

Jusque tard dans la nuit, la police devait quadriller la zone, mais aussi la ville de Rillieux-la-Pape et le quartier lyonnais de la Duchère où ont éclaté des violences similaires jeudi et vendredi soir, se soldant par une quinzaine d’arrestations, a encore précisé la préfecture. Quatre mineurs interpellés vendredi à Rillieux-la-Pape se trouvaient encore en garde à vue samedi, et trois jeunes, dont un majeur, arrêtés à La Duchère attendaient d’être présen […] Lire la suite